I-SITE 2017 - Junior - Pi-extension of porphyrins: towards functional materials

π-extension of aromatic compounds by intramolecular oxidative coupling with a peripheral conjugated substituent (=fusion reaction) is currently an active research field in molecular chemistry since numerous potential applications are expected (PDT,IR absorption, solar cells, molecular conducting materials…).

This project aims at
1) synthesizing porphyrinic precursors to be fused,
2) synthesizing and exploring the reactivity of fused compounds,
3) transferring the reactivity observed in solution onto a surface by grafting the unfused precursors/fused compounds leading to switchable materials.

Principal Investigator: Dr Charles Devillers

I-SITE 2018 - BioCAIR - Biomarkers of T-Cell Activity in tumours and Immunotherapy Response

BioCAIR: Biomarkers of t-cell activity in tumours and immunotherapy response

In order to propose a targeted and efficient treatment of most advanced non-small cell lung cancer (NSCLC), the BioCAIR project proposes to identify new biomarkers of clinical response to immunotherapies and develop innovative imaging diagnostic tools. The consortium is a public-private partnership with skills suitable for molecular imaging studies, from molecular chemistry to preclinical imaging in close vicinity with several hospital clinical departments.

Cyril BERTHET, ONCODESIGN/Pharmimage Collab. CHU Besançon, CGFL, ICMUB, LNC, LIIC, Diaclone
pharmimage biocair

I-SITE 2018 - BIONANOCAR - Bioresorbable nanocarriers for a better exploitation of the radiosensitizing effect of ultrasmall gold nanoparticles

This interdisciplinary project aims to develop some bioresorbable nanocarriers characterized by a long-lasting circulation time in order to plentifully exploit the promising potential of the ultrasmall gold nanoparticles for image-guided radiotherapy used for the control growth of solid tumor.

Stéphane ROUX, UFC/UTINAM Collab. ICMUB, EA4267, CGFL

I-SITE 2018 - Junior - Smart C–H Bond Functionalization at s-Tetrazine for New materials and Medical Applications

In the last few years s-tetrazines have been the object of considerable interest in various research fields of primary importance. These include the development of functional materials for energy and health applications. For instance, tetrazines are bioorthogonal “Click Chemistry” reagents or useful fluorophores with original optoelectronic features. Yet, the synthetic preparation of highly functionalized s-tetrazine remains extremely limited. It mainly relies on the initial Pinner synthesis of poorly-functionalized tetrazine halides or arenes, showing serious synthetic limitations. This entire project aims at delivering the next generation of synthetic methods towards modular and convenient construction of highly functionalized tetrazines and useful derivatives. The potential of application is very significant, and overall is industrially-pertinent, as testified by the intense patenting in the field in the last years, including in our research group. We target metal-catalysed reactions based on modern sustainable chemistry and green processes, by mainly using ortho-selective C–H bond activation and direct C–H bond functionalization at s-tetrazines. We will investigate the methods and reaction scope of usable transition metals with electrophilic and nucleophilic reagents to integrate with tetrazine-core useful reactive functional groups through C–C and C–X bond formation (X = O, N, P, B, etc.). The complementary electrophilic and nucleophilic methodologies developed will then apply on targets which span various topical domains from molecular materials to medicinal applications

Principal investigator: Dr Julien Roger

PARI - FEDER - Chimie Durable pour l'Environnement et l'Agroalimentaire (CDEA)

 europe bandeau FEDER

L’Europe s’engage en Bourgogne Franche-Comté

Ici, l’Union Européenne cofinance un projet pour :La recherche en chimie moléculaire en lien avec le développement durable et l’agroalimentaire. Le projet vise à développer de nouveaux procédés pour la récupération des métaux stratégiques à partir des minerais pauvres ou des déchets. Des recherches pour réduire les émissions de gaz à effet de serre tels que le CO2 sont menées. Notre projet ambitionne également de faire entrer la catalyse organométallique et ses applications dans le champ des méthodes indispensables à une chimie durable (catalyseur en quantités ultra-diluées, catalyseur éco-compatibles à base de métaux précoces, électrosynthèse, solvants non usuels). Dans le domaine de l’agroalimentaire, nous étudions de nouveaux outils analytiques pour assurer le contrôle non destructif de la qualité des aliments et nous développons de nouveaux matériaux fonctionnels en intégrant pleinement les acteurs industriels. Ce projet transversal implique des chercheurs de l'ICMUB et d’autres laboratoires (UMR PAM, Laboratoire DERTTECH « PACKTOX », ICB) spécialisés en chimie organique, chimie organométallique, catalyse, physico-chimie, chimie théorique, chimie des polymères, électrochimie, agroalimentaire, toxicologie, et microbiologie.

NOM DU PROJET: CHIMIE DURABLE POUR L’ENVIRONNEMENT ET L’AGROALIMENTAIRE

PORTEUR DE PROJET: ICMUB UMR CNRS 6302 (Prof. Pierre LE GENDRE)

Le FEDER co-finance l'achat d'équipements, permet la réalisation de contrats d'étude et le recrutement de stagiaires post-doctoraux.

Lien vers le Projet 2015

Lien vers le Projet 2016

Lien vers le Projet 2017

 

PARI - FEDER - Pharmaco-Imagerie et Agents Théranostiques

 europe bandeau FEDER

L’Europe s’engage en Bourgogne Franche-Comté

Ici, l’Union Européenne cofinance un projet pour :le développement de solutions d’imagerie pour l’étude de la biodistribution et des effets de nouveaux médicaments (pharmaco-imagerie), ainsi que d’agents dits « théranostiques », possédant une double propriété d’agent d’imagerie pour le diagnostic et de principe actif pour la thérapie ciblée, notamment dans le domaine de l’oncologie. La mise au point d’outils innovants dans le domaine de la chimie (plateformes moléculaires possédant des propriétés imageantes et/ou théranostiques, nanoparticules multifonctionnelles), de la biologie/biophysique, ou encore du traitement d'images, permet la conception et l’étude d’agents d’imagerie performants, associant parfois plusieurs techniques d’imagerie complémentaires : IRM, PET ou SPECT (médecine nucléaire), fluorescence. Ce projet, très interdisciplinaire, contribue au développement du GIS « Pôle hospitalo-universitaire de pharmaco-imagerie de Dijon » et du GIE Pharmimage, ainsi qu’au passage en clinique de nouvelles molécules (recherche translationnelle).

NOM DU PROJET: PHARMACO-IMAGERIE ET AGENTS THERANOSTIQUES

PORTEUR DE PROJET: UNIVERSITE DE BOURGOGNE (ICMUB UMR CNRS 6302)

MONTANT FEDER : programmes 2015 (187 989 €) 2016 (182 127 €) et 2017 (118 338€).

Le FEDER co-finance l'achat d'équipements, permet la réalisation de contrats d'étude et le recrutement de stagiaires post-doctoraux.

Lien vers le Projet 2015

Lien vers le Projet 2016

Lien vers le Projet 2017

 

PARI 2018 - PHOSFeRTiMn : Complexes phosphure de métaux abondants (Fe, Ti, Mn) pour la catalyse et la chimie durable

Le projet PHOSFeRTiMn vise à développer de nouveaux catalyseurs à base de métaux abondants (fer, titane, manganèse) pour la synthèse organique. L'utilisation de ces métaux en catalyse, très favorable d'un point de vue économique mais également environnemental, reste pourtant à développer en raison de verrous scientifiques portant sur la compréhension de la configuration électronique des espèces mises en jeu.
Les complexes métalliques ciblés seront supportés par une nouvelle famille de ligands, les bis(phosphinimino)phosphures. Ces ligands devraient permettre de stabiliser des centres métalliques à différents degrés d'oxydation, grâce à leur grande flexibilité électronique. Les complexes ainsi préparés seront testés dans des réactions catalysées par Fe (couplage réducteur des oléfines), Ti (arylation des époxydes) et Mn (synthèse de dihydrofuranes).

Subscribe to this RSS feed